Ignorer et passer au contenu
  • Pour de meilleurs résultats, les commandes passées durant l'été seront livrées à l'automne
  • Pour de meilleurs résultats, les commandes passées durant l'été seront livrées à l'automne

Oranger des Osages, Maclura pomifera, (Osage orange)

Prix régulier $15.50

Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

Taille

Épuisé

Besoin de plus ? Contactez-nous

L'Oranger des osages (Maclura pomifera ; syn. Maclura aurantiaca) est comme le mûrier, apparemment son plus proche parent, un arbre de la famille des Moraceae. Ce petit arbre atteignant rarement plus de 8 m de haut est également connu sous les synonymes suivants : maclure épineux et bois d'arc.
C'est une espèce dioïque d'arbre ou d'arbuste épineux à feuilles caduques. Les arbres femelles produisent des fruits verts de la taille d'une orange ou plus gros. En fait, il ne s'agit pas d'un fruit simple mais comme pour la figue ou plutôt le fruit à pain d'une infrutescence, c'est-à-dire, d'une agglomération d'un ensemble de fruits issus d'une multitude de fleurs. L'intérieur du fruit est blanc, compact, homogène avec de petits pépins marron foncé. Le fruit exhale un parfum citronné légèrement épicé. Le nom commun vient de la tribu indienne des Osages, qui occupait la zone où pousse cet arbre. Il est originaire d'Amérique du Nord et plus précisément du sud-est de l'Oklahoma, du sud-ouest de l'Arkansas et du nord-est du Texas. On le trouve aussi dans le Missouri, proche du Mississippi. Il n'est jamais très abondant. Au Québec, on peut observer quelques spécimens bien portant au jardin botanique de Montréal. Sa rusticité est limitée à la zone 5a au minimum mais des tests sont en cours en zone 4b. Il est planté comme arbre d'ornement et de collection en zone tempérée.

Le fruit n'est pas comestible à cause de son amertume. Les Amérindiens de la tribu des Osages (apparentée aux Sioux), se servaient du latex laiteux contenu dans le fruit et dans les autres organes pour se peindre le visage et teindre leurs vêtements. En effet, au contact de l'air, le latex jaunit. Le bois fut aussi utilisé autrefois pour la fabrication de leurs arcs d'où le nom vernaculaire de bois d'arc parfois donné à cet arbre. En Europe de l'Est, la médecine traditionnelle l'utilise contre les rhumatismes, pour la cicatrisation des blessures ou encore en tant qu'antibiotique, ainsi que pour stimuler l'activité cardiaque. Dans la nature, ces fruits ne sont pratiquement pas consommés par les animaux, en dehors des écureuils qui recherchent les graines. Il est peu habituel qu'un gros fruit charnu ne soit pas consommé par des animaux dispersant les graines. L'hypothèse a été émise récemment que ses fruits étaient autrefois consommés par le Megatherium, éteint peu après les premiers peuplements humains sur le nouveau monde. Les chevaux, qui existaient en Amérique du Nord mais étaient disparus avant l'arrivée des Européens, peuvent les consommer. source wikipedia
 

IMPORTANT: Nous ne livrons pas les arbres de 7' et plus! (Ramassage en pépinière seulement)

Panier

Votre panier est vide

Boutique