Ignorer et passer au contenu
  • Pour de meilleurs résultats, les commandes passées durant l'été seront livrées à l'automne
  • Pour de meilleurs résultats, les commandes passées durant l'été seront livrées à l'automne

Orme d'Amérique VALLEY FORGE (ulmus america)

Prix régulier $5.00

Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

Taille

Épuisé

Besoin de plus ? Contactez-nous

CULTIVAR Testé très résistant à la maladie hollandaise de l'orme. Croissance rapide. Résiste aux sels des routes, la sécheresse, les sols pauvres et la pollution.

L'Orme d'Amérique ou orme américain (Ulmus americana) est un orme qui pousse notamment dans la vallée du Mississippi, en Nouvelle-Angleterre et dans l'est du Canada, jusqu'au 48e parallèle environ. Il est un des plus grands feuillus de l'est de l'Amérique du nord, il culmine à 35 mètres de haut. Il a une forme facile à identifier, en forme d'urne, avec un tronc long élancé, même en plein champ. C'est l'un des symboles de l’État de Massachusetts aux États-Unis d'Amérique. On appelle aussi cette espèce, orme blanc1.

La survie de l'orme d'Amérique est gravement menacée par la maladie hollandaise de l'orme, infection par un myco-parasite originaire d'Europe et introduit au XXe siècle aux États-Unis, à tel point que les biologistes s'attendent à la disparition totale prochaine de l'espèce dans son habitat. Ce parasite provient d'Europe, où il a décimé les populations d'orme indigène.

Conclusion
Bien que la lutte contre la MHO soit complexe, cela ne veut pas dire qu’elle est vaine. En effet, la plupart des villes d’Amérique du Nord qui ont mis en place un programme rigoureux de lutte contre la MHO ont réussi à y freiner ses dommages et, par conséquent, ont sauvegardé une bonne partie de leurs populations d’ormes d’Amérique. Pour les villes qui seraient hésitantes à implanter un programme de lutte à cause des investissements importants qui y sont associés, rappelons que les sommes rattachées à l’a- battage des ormes d’Amérique morts et à leur rem- placement sont aussi très importantes. Malgré la MHO, le coût d’entretien des ormes d’Amérique est souvent moins élevé que celui des frênes, des tilleuls ou des érables, qui présentent une variété de prob- lèmes en bordure des rues (anthracnose, insectes du tronc, intolérance au sel, aux polluants, à la sécher- esse et à la compaction du sol). De plus, la valeur ornementale des ormes d’Amérique matures est
inestimable. Une des solutions pour contrer cette maladie serait d’identifier et de planter des ormes d’Amérique résistants à la MHO. C’est justement dans ce but que des chercheurs du Service canadien des forêts de
Ressources naturelles Canada, travaillant au Centre de foresterie des Laurentides situé à Sainte-Foy (Québec), étudient les mécanismes de défense des arbres contre les maladies. On a entre autre découvert que le compartimentage constitue l’une des stratégies des plantes pour contrecarrer une infection. La plante modifie les parois des cellules localisées autour de la zone infectée pour emmurer l’agent pathogène. Chez l’orme d’Amérique, les réactions de défense contre la MHO impliquent plus particulièrement des modifications cellulaires reliées au compartimentage. La poursuite des travaux sur le compartimentage et les autres mécanismes de défense des arbres devrait permettre de déterminer comment certains arbres arrivent à lutter efficacement contre les maladies. Puis, en identifiant quels sont les ormes d’Amérique qui parviennent à confiner rapidement et efficacement les tissus infectés, les chercheurs seraient alors en mesure de sélectionner des lignées résistantes à la MHO. Les paysages urbains pourraient alors à nouveau s’embellir de cette essence à la silhouette majestueuse. Il est à noter que des lignées d’arbres offrant une bonne résistance à la maladie ont été
produites aux États-Unis et en Europe, mais elles ne présentent cependant pas le port typique de l’orme
d’Amérique

IMPORTANT: Nous ne livrons pas les arbres de 7' et plus! (Ramassage en pépinière seulement)

Panier

Votre panier est vide

Boutique