Ignorer et passer au contenu
  • Pour de meilleurs résultats, les commandes passées durant l'été seront livrées à l'automne
  • Pour de meilleurs résultats, les commandes passées durant l'été seront livrées à l'automne

Pin Rigide, Pinus rigida, (Pitch Pine)

Prix régulier $12.50

Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

Taille

60 en stock

Besoin de plus ? Contactez-nous

Espèce de pin très rare au Québec est confinée à l’extrême Sud-Ouest Québécois et est menacée dans la liste des espèces en péril à cause de la perte de son habitat. L’arbre ne donne pas de pignons car ses graines sont trop petites. Il a par contre une allure pittoresque et s’adapte bien dans les sols très pauvres (sablonneux). Idéal pour aider à la conservation génétique et pour favoriser son expansion sur notre territoire.

Arbre atteignant 20 m de hauteur et 30 cm de diamètre, pouvant vivre jusqu’à 200 ans. Tronc souvent tordu, portant souvent des faisceaux d’aiguilles; écorce brun rougeâtre, lisse, devenant écailleuse et formant de larges plaques épaisses, irrégulières, gris foncé et entrecoupées de sillons. Cime irrégulière; branches nombreuses, noueuses, retombantes. Rameaux robustes, glabres, verdâtres à orangés ou brun foncé, striés et cannelés. Feuilles (aiguilles) rigides, tordues, vert jaunâtre, réunies en faisceaux de 3, mesurant 7 à 12 cm de longueur et persistant de 2 à 3 ans sur les rameaux. Cônes ovoïdes, mesurant de 5 à 9 cm de longueur, à pédoncule très court, plus ou moins sérotineux et pouvant persister sur l’arbre pendant plusieurs années; écailles des cônes épaissies à l’extrémité et munies d’un aiguillon rigide et courbé. Graines ailées.

HABITAT

Milieux rocheux ou sablonneux ouverts, secs et pauvres, plus rarement tourbeux. Presque toujours en compagnie du bleuet à feuilles étroites (Vaccinium angustifolium) et du kalmia à feuilles étroites (Kalmia angustifolia) auxquels s’ajoutent, dans les milieux secs, des lichens du genre Cladina ou, dans les milieux tourbeux, le rhododendron du Canada (Rhododendron canadense), le chamédaphné calyculé (Chamaedaphne calyculata) et des sphaignes.

BIOLOGIE

Espèce intolérante à l’ombre. Floraison en mai, pollinisation par le vent. Maturation des cônes s’étendant sur deux saisons et complétée vers la fin d’août ou au début de septembre. Certains cônes libèrent leurs graines peu de temps après avoir atteint leur maturité, tandis que les cônes sérotineux ne le font qu’à la suite d’un incendie ou de la coupe de l’arbre. Bien qu’elles soient ailées, les graines sont rarement transportées à plus de 90 m de distance.

PROBLÉMATIQUE DE CONSERVATION

Au Québec, on ne connaît que trois occurrences de pin rigide, dont deux comptent moins de vingt individus. On estime qu’il y a entre 3 000 et 4 000 individus dont la plupart se trouvent à l’intérieur de la réserve écologique du Pin-Rigide. Cet arbre ne rencontre les conditions favorables à sa croissance que dans l’extrême sud du Québec, où son maintien serait lié au passage cyclique des feux. Le développement urbain et agricole ainsi que la coupe ont sans doute contribué à la raréfaction de cette espèce sur notre territoire.

Désigné espèce menacée au Québec en 2005, le pin rigide est dorénavant protégé en vertu de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables. L’espèce est rare au Canada et selon les données du réseau NatureServe, elle serait menacée en Ontario. Sa situation ne serait toutefois pas préoccupante dans les 23 États américains où elle est présente.

SOURCE: MDDELCC

IMPORTANT: Nous ne livrons pas les arbres de 7' et plus! (Ramassage en pépinière seulement)

Panier

Votre panier est vide

Boutique